Description de l'évènement

Leïla Férault-Levy,
France, 2016, 1h

Luce, quatre-vingts ans passés, ouvre pour la première fois à son fils la malle aux archives de ses parents, morts quand elle était enfant. Son père était le cinéaste Jean Vigo. Luce, à propos de Jean Vigo, très beau film, profond, intimiste, raconte, dit Jean Vigo, sa place clé dans l’histoire du cinéma au travers de Luce Vigo, sa fille décédée cette année.

Hommage à Luce Vigo à l’occasion de la parution du n° 109-111 de la revue Archives « Vigo après Vigo ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale qui peut en découler avec l'institut Jean Vigo conformément à la politique de confidentialité du site.